Logo Fromagerie les Alpages
Meilleur Ouvrier de France, Champion du monde des fromagers
lait-cru-reblochon-fermier-bernard-mure-ravaud-les-alpages-grenoble-couverture Zoom +

Faite baisser votre cholestérol en mangeant du fromage !

 

faite-baisser-votre-cholesterol-en-mangeant-du-fromage Pas besoin de se priver pour vaincre son cholestérol, il suffit de manger les bons aliments au bon moment de la journée : c’est la méthode défendue par le nutritionniste Alain Delabos. A contre courant des idées reçues elle va réjouir tous les gourmands.Contre le cholestérol, pas de remède miracle… Sinon dire adieu au saucisson, au camembert, à l’omelette-frites… Ces recommandations en vigueur, qui chagrinent plus d’un gourmand, viennent pourtant d’être mises à mal par le docteur Alain Delabos. Avec sa méthode de chrononutrition, qu’il dévoile dans son dernier livre*, le nutritionniste va à contre-courant des idées reçues.Validé par une étude clinique, ce procédé mis au point par l’Institut de recherches européen sur la nutrition, autorise bel et bien à manger au quotidien des aliments d’ordinaire interdits en cas d’hypercholestérolémie (taux de cholestérol dans le sang trop élevé). Même du fromage !

« C’est un formidable médicament contre le cholestérol, si on le mange en temps utile… assène Alain Delabos. Le but, c’est de respecter la chronobiologie humaine. Chacune de nos cellules est programmée dans le temps et effectue chacune de ses fonctions dans une tranche horaire précise. La chrononutrition, c’est le bon aliment, au bon moment, et dans la bonne quantité» Pas trop de légumes…

En résumé, on mange gras dans l’heure du lever, lourd quatre à six heures après, sucré dans l’après-midi et léger le soir… «Il n’est pas prudent de manger léger toute la journée pour tenter de vaincre le cholestérol, continue-t-il, car on court le risque de provoquer des carences. Or toute carence entraîne un effet de correction de l’organisme toujours supérieur à la carence elle-même».

Quant aux légumes, autre idée reçue battue en brèche, rien ne sert de s’en gaver. « Il n’en faut pas trop, recommande Alain Delabos. Les légumes chargent le corps en sels minéraux et lui font stocker beaucoup plus d’eau… Manger herbivore donne des fesses et de la culotte de cheval ! »

 

* « La chrononutrition, spécial cholestérol », docteur Alain Delabos, Albin Michel.

Source : Le Parisien

 
A NOTER : Le 31 Décembre : fermeture à 12h !